On parle de nous dans Le Soir…

Le Soir, sous la plume de Philippe Bodeux, nous fait le plaisir de s'intéresser aux réalisations de DynamoCoop dans un bel article de la rubrique "Demain, la Terre" paru le 10 juillet 2017.

L'article s'attache notamment à donner la part belle et la parole aux créateurs de toute nature qui peuplent les lieux de la coopérative, s'y activent et les font exister. C'est la plus récente publication en date d'une série d'articles, d'interviews ou de reportages qui s'allonge au fil des mois et qui témoigne de l'intérêt grandissant que notre approche suscite. C'est très motivant.

L' AG du 7 juillet était également motivante pour les équipes car elle a réuni à peine moins de coopérateurs que lors notre toute première AG - près d'une centaine - , qui étaient fort attentifs, réactifs et encourageants lors de la présentation du bilan d'une année écoulée et des perspectives à venir. Les points mis à l'ordre du jour ont été ainsi soutenu par une quasi-unanimité à l'exception d'une ou l'autre abstention.

L'AG a notamment suivi le CA dans son désir de se renforcer d'une compétence juridique qui est désormais concrétisée par l'élection de Samuel Vieslet qui, rejoignant l'équipe du CA, nous éclairera de ses compétences. Bienvenue à lui !

D'ici septembre - avec une petite anicroche festive pour célébrer le 15 Août... ;-) -  les travaux se poursuivent d'arrache-pied au KulturA pour préparer une rentrée, à n'en pas douter, tonitruante !

Bel été à tous !

Pourquoi investir? 

  • Plutôt qu’une épargne au rendement quasi nul, nous vous proposons d’investir dans l’économie réelle à travers un projet porteur de sens qui participe à la construction de la ville et de son tissu social. 
  • Vous contribuez à extraire des bâtiments de la spéculation immobilière pour les mettre à disposition d’une communauté de créateurs et de la population, pour plusieurs générations. 
  • Vous participez à la création d’un modèle d’économie sociale alternatif et durable qui défend une éthique de propriété collective, participative et solidaire. 
  • Vous encouragez le partage des outils et des savoirs et stimulez la mise en réseau des créateurs, dans des lieux qui génèrent des économies d’échelle et incitent à la construction de projets communs. 
  • Aujourd’hui, DynamoCoop a besoin de vous pour poursuivre l’aventure et faire aboutir un nouveau projet mutualiste : TELENORD, un toit pour abriter la boulangerie coopérative de l’amicale des Boulangers, et les créateurs du réseau du Comptoir des Ressources Créatives. 
  • Pour chaque euro apporté par les coopérateurs, W.Alter – partenaire financier de l’économie sociale et coopérative en Wallonie – intervient à hauteur d’un euro supplémentaire. 
Ce que cela implique ? 

Une fois coopérateur, votre participation au fonctionnement de la coopérative, de ses structures et de ses activités devient possible. Sans toutefois être obligatoire. 

Comme tout investissement dans une société, la souscription de parts de coopérateur reste un placement, donc un risque. Toutefois, celui-ci reste limité car en cas de faillite, la vente des bâtiments devrait permettre le remboursement des coopérateurs.

DEVENEZ COOPERATEUR·TRICE