Enjeux, bénéfices et risques

Les enjeux

En nous rejoignant, vous participez à un mouvement qui parie avec conviction sur des modèles innovants fondés sur la création et ses métiers. Votre participation active, concrète au fonctionnement de la coopérative, de ses structures et de ses activités devient possible, sans toutefois être obligatoire.

Bénéfice moral et « en nature »

La prise de part au sein de Dynamo Coop représente avant tout un placement éthique. Par cette action, vous apportez un soutien local, concret et durable à l'émancipation des créateurs et créatrices : vous contribuez à mettre en place et pérenniser des infrastructures qui seront mises à disposition de la communauté des créateurs à court, moyen et long terme. Vous devenez la garantie d'un accès à des conditions abordables pour les générations à venir des créateurs et créatrices.

Bénéfice financier

Le bénéfice financier sur les parts visera uniquement, à long terme, à compenser par le versement de dividendes leur perte de valeur liée à l'inflation .

Pour pouvoir rémunérer votre placement, nous devons réaliser des bénéfices. En tant que coopérative à finalité sociale, nous préconisons que les bénéfices soient avant tout affectés à la poursuite de notre objet social, soit l'amélioration des infrastructures et des services proposés.

Dès lors la perspective de valorisation financière de votre placement ne doit pas être votre motivation première, d’autant plus qu’il est vraisemblable que nous ne réalisions pas de bénéfices pendant les premières années de notre activité.

Dans tous les cas, c'est l'assemblée générale des coopérateurs et coopératrices - à laquelle vous pouvez participer - qui décidera de l'affectation des bénéfices et des éventuels dividendes limités à 6%.

Les risques

Si les perspectives d’un bénéfice financier sont maigres, le risque est aussi limité dans la mesure où en cas de faillite, la vente des bâtiments devrait permettre de rembourser les dettes et les coopérateurs. Néanmoins, comme tout investissement, la souscription de parts de coopérateur reste un placement : le risque que vous encourrez, comme dans toute prise de part d’une société, est de voir la coopérative tomber en faillite. Vous n’êtes jamais engagés pour plus que la valeur de vos parts mais, en cas de faillite, vous ne pourriez les revendre.

Pour plus de renseignements, plongez-vous dans notre Foire Aux Questions et dans nos plans et données de financement.

Intérêts des usagers

L'augmentation du coût de l'immobilier et les réductions de budget incitent au partage des espaces pour réduire les coûts. La mutualisation des espaces génère par ailleurs des économies d’échelle en termes de consommation énergétique, d’achats de consommables, d’amortissement d’outils...

En outre, la mise en commun des ressources et des énergies de chacun au sein d'un espace de travail partagé se montre particulièrement stimulante pour les métiers de la création. Elle permet le développement de synergies, de processus d'identification collectif et favorise les solutions communes qui libèrent les individus des tâches multiples auxquels les créateurs sont confrontés  (questions juridiques, gestion financière et immobilière, communication…).

La mutualisation d'espaces et de moyens de production spécifiques et adaptés à leurs réalités améliore la productivité des créatifs et favorise leur développement économique. Ceux-ci tirent profit des échanges d'expérience et de savoir-faire avec les autres occupants du lieu. Cette mise en commun des ressources dans un même espace induit la multidisciplinarité et renforce la visibilité de chacun.

Pourquoi investir? 

  • Plutôt qu’une épargne au rendement quasi nul, nous vous proposons d’investir dans l’économie réelle à travers un projet porteur de sens qui participe à la construction de la ville et de son tissu social. 
  • Vous contribuez à extraire des bâtiments de la spéculation immobilière pour les mettre à disposition d’une communauté de créateurs et de la population, pour plusieurs générations. 
  • Vous participez à la création d’un modèle d’économie sociale alternatif et durable qui défend une éthique de propriété collective, participative et solidaire. 
  • Vous encouragez le partage des outils et des savoirs et stimulez la mise en réseau des créateurs, dans des lieux qui génèrent des économies d’échelle et incitent à la construction de projets communs. 
  • Aujourd’hui, DynamoCoop a besoin de vous pour poursuivre l’aventure et faire aboutir un nouveau projet mutualiste : TELENORD, un toit pour abriter la boulangerie coopérative de l’amicale des Boulangers, et les créateurs du réseau du Comptoir des Ressources Créatives. 
  • Pour chaque euro apporté par les coopérateurs, W.Alter – partenaire financier de l’économie sociale et coopérative en Wallonie – intervient à hauteur d’un euro supplémentaire. 
Ce que cela implique ? 

Une fois coopérateur, votre participation au fonctionnement de la coopérative, de ses structures et de ses activités devient possible. Sans toutefois être obligatoire. 

Comme tout investissement dans une société, la souscription de parts de coopérateur reste un placement, donc un risque. Toutefois, celui-ci reste limité car en cas de faillite, la vente des bâtiments devrait permettre le remboursement des coopérateurs.

DEVENEZ COOPERATEUR·TRICE