L’augmentation du coût de l’immobilier et les réductions de budget incitent au partage des espaces pour réduire les coûts. La mutualisation des espaces génère par ailleurs des économies d’échelle en termes de consommation énergétique, d’achats de consommables, d’amortissement d’outils, …

En outre, la mise en commun des ressources et des énergies de chacun au sein d’un espace de travail partagé se montre particulièrement stimulante pour les métiers de la création. Elle permet le développement de synergies, de processus d’identification collectif et favorise les solutions communes qui libèrent les individus des tâches multiples auxquels les créateurs sont confrontés  (questions juridiques, gestion financière et immobilière, communication…)

La mutualisation d’espaces et de moyens de production spécifiques et adaptés à leurs réalités améliore la productivité des créatifs et favorise leur développement économique. Ceux-ci tirent profit des échanges d’expérience et de savoir-faire avec les autres occupants du lieu. Cette mise en commun des ressources dans un même espace induit la multidisciplinarité et renforce la visibilité de chacun.